• CSCPR

Message pour les 60 ans de Institut Cubain d’amitié avec les Peuples

Actualizado: 29 de dic de 2020

Je suis Michel Nédan

Président de l’association Martinique-Cuba


Tout d’abord, j’adresse un grand salut aux représentants des associations d’amitié et de solidarité avec Cuba de par le monde, aux membres et responsables de l’ICAP, et au peuple cubain.


Il y a 61 ans au cours d’une lutte héroïque et déterminée, le peuple cubain avec ses forces révolutionnaires, sous la direction de Fidel Castro et de tous ceux qui autour de lui se sont engagés vaillamment, dont notamment, le commandante Che Guevara, remportaient une victoire décisive contre le système dictatorial de Batista, soutenu par les impérialistes Etats-Uniens.

Et dès lors, ils ont commencé à mettre en place une nouvelle société pour la satisfaction des besoins des masses en matière de santé, d’éducation et de justice sociale, dans des conditions particulièrement difficiles face à l’acharnement des impérialistes américains pour détruire par tous les moyens la révolution cubaine. C’est dans ces conditions qu’est créé l’ICAP le 30 Décembre 1960 et nous sommes particulièrement fiers et heureux de célébrer aujourd’hui les soixante ans de l’ICAP.

L’association Martinique-Cuba a, dans les premières années qui ont suivi sa création en 1975, développé une forte solidarité matérielle avec le concours de l’ICAP, solidarité matérielle qui s’est concrétisée par l’envoi de médicaments, de matériels scolaires, de papiers, de lits d’hôpitaux, ou encore d’aliments, en particulier après le passage d’ouragans sur Cuba.

La solidarité politique, elle aussi, a pris une place de plus en plus importante dans nos actions, toujours en collaboration avec l’ICAP. C’est ainsi que nous avons organisé avec l’ICAP la participation d’une délégation martiniquaise aux brigades latino-américaine et caribéenne de solidarité avec Cuba qui se déroulent chaque année fin Juillet, début Août, avec la participation d’une vingtaine de martiniquais.

Toujours en liaison avec l’ICAP, nous avons pu participer aux différentes rencontres latino-américaine et caribéenne de solidarité avec Cuba qui se sont déroulées à Cuba ou encore en Equateur.

Nous n’oublions pas ces moments mémorables vécus lors des rencontres mondiales de solidarité avec Cuba organisées par l’ICAP, et plus spécialement celle de Novembre 1994 au cours de laquelle le commandant en chef Fidel Castro était présent de façon permanente.


Nous avons par ailleurs accompagné l’ICAP dans les campagnes menées pour le retour d’Elian Gonzalez, pour la libération des 5, pour la restitution du territoire de Guantanamo occupé par l’armée étasunienne, et bien sûr dans la lutte pour la levée du blocus criminel imposé à Cuba par le gouvernement des Etats-Unis.

C’est donc une collaboration très fructueuse qui s’est établie entre l’ICAP et l’association Martinique-Cuba, collaboration qui s’est concrétisée par l’invitation en Martinique de plusieurs responsables de l’ICAP : le regretté Sergio Corrieri, ancien président de l’ICAP, le regretté Rolando Gonzalez Tellez, ancien 1er vice-président de l’ICAP, José Prieto Cintado qui a été l’un des pionniers de cette collaboration, et bien sûr les différents (es) responsables de la Caraïbe francophone.

Nous pouvons dire en conclusion que l’ICAP, institut cubain d’amitié avec les peules, a joué pleinement son rôle de coordination du mouvement international de solidarité avec Cuba. Il a permis un développement particulièrement important de l’amitié et de la solidarité avec Cuba de par le monde, développement auquel l’association Martinique-Cuba a porté sa contribution, et nous continuerons à le faire avec force et détermination.

« Woulo bravo » pour le 60ème anniversaire de l’ICAP, « Woulo bravo » pour le peuple cubain, « Woulo bravo » pour le gouvernement cubain.


8 vistas0 comentarios

Entradas Recientes

Ver todo