• CSCPR

Le parti RASIN Kan-Pèp La dénonce la décision de l’administration de Donald Trump demettre Cuba dan

Le parti RASIN Kanp-Pèp La, une fois de plus, se sent indigné face à la décision de l’administration du président des Etats-Unis, Donald Trump, de mettre Cuba, la République sœur d’Haïti dans la Caraïbe, dans une liste de pays qui soutiennent le terrorisme. Cette décision est un acte insolite qui montre le caractère irrespectueux des dirigeants étatsuniens envers ce peuple qui lutte pour sa souveraineté et a qui a su conserver son autodétermination.

Rasanbleman Sosyalis pou yon Inisyativ Nasyonal tou Nèf Pati RASIN Kan Pèp La Tel :(509)3837-1899, 3760-0043, E-mail : kanpepati@yahoo.fr

Port-au-Prince, 16 janvier 2021


Le parti RASIN Kan-Pèp La dénonce la décision de l’administration de Donald Trump de mettre Cuba dans la liste de pays qui soutient le terrorisme dans le monde Le parti RASIN Kanp-Pèp La, une fois de plus, se sent indigné face à la décision de l’administration du président des Etats-Unis, Donald Trump, de mettre Cuba, la République sœur d’Haïti dans la Caraïbe, dans une liste de pays qui soutiennent le terrorisme. Cette décision est un acte insolite qui montre le caractère irrespectueux des dirigeants étatsuniens envers ce peuple qui lutte pour sa souveraineté et a qui a su conserver son autodétermination.


Rappelons que la solidarité, l’internationalisme, la recherche du bien-être des peuples ont été revivifiés par la mobilisation exceptionnelle de la médecine cubaine face à la crise déclenchée par la Covid-19. Nous profitons de cette occasion pour saluer le travail admirable de la brigade Henry Reeve qui mérite de façon indiscutable le prix Nobel de la paix 2021.


Les dirigeants des pays impérialistes prennent souvent des décisions politiques et économiques en faveur de leurs compagnies multinationales assoiffées de ressources naturelles et voulant contrôler tous les territoires de la planète. Cette prétention est irréalisable grâce, entre autres, à la résistance admirable de la révolution cubaine et de la République bolivarienne du Venezuela. Il est temps que les États-Unis acceptent cette cohabitation avec Cuba dans la région en respectant ses choix et sa souveraineté. Il est temps de mettre fin à ce blocus criminel et inefficace mis en place depuis le 3 février 1962. Il est venu le temps pour les Peuples de la Caraïbe d’imposer le respect de leur dignité et de leur indépendance.


Les bouleversements liés aux aléas climatiques, les épidémies récurrentes et les nombreuses menaces qui risquent d’affecter l’avenir de l’humanité exigent aujourd’hui une coopération internationale solidaire et de nouvelles relations entre les Peuples basées sur le respect mutuel et la négation de la pensée unique. Il est urgent d’inventer de nouvelles politiques économiques facilitant l’épanouissement des espaces d’intégration et des alliances entre les Peuples qui nous permettront d’affronter les défis créés en particulier par la mondialisation néolibérale et le pillage systématique des pays du Sud.


Tous les Peuples doivent jouir du droit inaliénable de choisir leur modèle d’organisation sociale et politique. La décision adoptée qui agresse à nouveau Cuba intervient dans une conjoncture dans laquelle le Président Donald Trump, décrié et isolé politiquement vit une situation inédite d’effondrement éthique qui s’est tristement illustrée le 6 janvier dernier par une attaque qualifiée de terroriste contre le Capitole. Cette situation ne confère à l’administration des États-Unis aucune autorité morale pour jouer au gendarme et au régisseur de la planète. C’est une mesure prise pour satisfaire les extrémistes de droite liés au lobby des « gusanos » de la Floride et qui vise à anticiper en mettant des obstacles à la normalisation des relations bilatérales entre la nouvelle administration démocrate de Joe Biden et le gouvernement de Miguel Diaz-Canel.


Pour nous haïtiens Cuba demeure une puissance de la solidarité et de l’internationalisme qui a construit une fraternité exemplaire avec les descendants des braceros haïtiens du début de XXème siècle et a toujours été présent aux côtés du Peuple haïtien pendant tous les moments de crise et de catastrophe de ces 20 dernières années. La brigade médicale cubaine a contribué à améliorer tous les indicateurs de santé publique dans notre pays et continue à fournir un appui essentiel dans notre combat collectif contre les maladies et la mort.


Le parti RASIN Kan Pèp La, dénonce cette décision scélérate des Etats-Unis, apporte sa solidarité aux dirigeants cubains dans leurs efforts de gestion politique, économique et sociale inclusive et les encourage à continuer à promouvoir les discours et actes de paix et de solidarité dans le monde.


Vive Cuba révolutionnaire ! Vive le peuple cubain et le Gouvernement cubain! Vive la solidarité entre les peuples et l’internationalisme ! L’arrogance de l’impérialisme étatsunien et leur constante ingérence dans les affaires internes des Peuple de la Caraïbe doivent cesser ! Vive la normalisation des relations bilatérales entre Cuba et les USA !



Marc-Arthur FILS-AIMÉ Camille CHALMERS

Secrétaire Général Porte-parole

Franck SAI NT JEAN

Responsable des Relations Internationales

Note de denonciation des mesures de USA
.
Download • 175KB



11 vistas0 comentarios